LES INTÉRIEURS

Redécorés en 1746 dans le style rocaille, ils sont classés monument historique. Le grand intérêt du Mesnil Geoffroy est de n’avoir subi aucune transformation au cours de siècles. Ainsi il a gardé 1/3 de ses carreaux d’origine dont certains sont datés et signés, ses poulies de rideaux à la vénitienne dont la nouvelle mode fait fureur. Les inventeurs du style Louis XV sont de véritables créateurs, au sens moderne du terme, qui révolutionnent la façon d’envisager la décoration intérieure et les meubles. Les lignes courbes rocailles des boiseries découlent de l’acquisition à cette époque de la maîtrise du travail du bois. Tout se fait plus léger plus gai. Ce style se caractérise par une recherche d’intimité et de confort. Les pièces se font plus petites et plus chaleureuses, les plafonds sont plus bas pour garder la chaleur, les boiseries sont peintes en tons doux, roses, verts pour forcer l’œil à une continuité avec la nature environnante. Le mobilier est repensé pour occuper tout l’espace des pièces, les formes se galbent et les accoudoirs des fauteuils se raccourcissent pour laisser passer les robes à paniers. Tout est élégant, charmant et invite à la détente. Le mobilier du château est celui des familles du Prince et de la Princesse Kayali. Lors de la visite, des explications et anecdotes illustrent parfaitement la vie quotidienne d’une famille aristocratique.

La salle à manger

Le salon des arts

La chambre du prince de Montmorency

Le salon en lanterne

Le fumoir

La bibliothèque